Mon petit lexique

A propos de l'auteur

Iconographie du blog

  • source des illustrations :
    Bestiaire du moyen âge exposé à la BNF en 2005-2006

Design

« Sarkose et narkozysme | Accueil | La meilleure des consolations »

Commentaires

Caplan

Moi aussi, j'habite chez un chat. Il adore sa maison, il aime la nourriture qu'on lui sert. Mais ce qu'il apprécie par-dessus tout, ce sont nos genoux. Plus câlin que lui? Impossible!

Thérèse

Le chat chez qui j'habite est nettement plus distant, du moins avec moi. Mais il prend bien à coeur ses responsabilités de "parent des enfants" : il les lèche consciencieusement, il leur apporte des souris à moitié estourbies et semble vouloir qu'ils apprennent à finir le boulot... Vincent (l'homme avec qui j'habite chez le chat) a un autre rapport que moi au maître de ces lieux.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.