Mon petit lexique

A propos de l'auteur

Iconographie du blog

  • source des illustrations :
    Bestiaire du moyen âge exposé à la BNF en 2005-2006

Design

« Trente-et-une façons de parler d'autre chose | Accueil | La Palatine et la Ripopée »

Commentaires

Jacques

Quand on raconte une histoire on ne sait jamais vraiment à qui elle va plaire, et pourquoi. En 90 j'étais indépendant pour la deuxième fois, et ma petite activité de chargé d'étude m'assurait un salaire correct jusqu'à ce la crise du golfe passe mon portefeuille projets par zéro. J'avais 34 ans, 3 petites filles blondes, et un pavillon de banlieue à rembourser. Le "conseiller" du Crédit Agricole me "convoqua" pour "examiner ma situation", et je me trouvai assis face à un puceau boutonneux et cravaté qui n'ayant absolument rien à me proposer consacra plus 20 minutes à me FAIRE LA MORALE. Merci Thérèse, pour ce petit fantasme rétrospectif et délicieux !

Thérèse

Oui, hélas, les mots pour clouer le bec au fâcheux qui vous enquiquine viennent souvent trop tard ; l'occasion n'est jamais au bon moment... N'empêche, j'imagine tous les secrets soupirs d'aise et les frissons de contentement qui ont saisi tous ceux qui avaient eu des misères, qui avec un chef, qui avec un banquier... à la limite, je préfère cette attitude un peu goguenarde à la vertueuse indignation qui secoue beaucoup de monde en ce moment...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.